Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quinqua sympa tralala

quinqua sympa tralala

lifestyle plus de 40 ans et QUINQUA DYNAMIQUE

LES PENSEES DE LA QUINQUA

MELANCOLIE

MELANCOLIE

LES PENSEES DE LA QUINQUA

Aujourd'hui, un billet fourre-tout, à main levée.

BON, c'est un long week-end, et alors !!!!!! ça change quoi, pour moi qui ne peut plus travailler; tous les jours sont identiques sauf qu'il y a moins de transports en commun, plus de monde dans les magasins (ça c'est bien, il n'y a pas que des vieux !!!! hihihihi)
C'est bien -pour les plus argentés qui peuvent partir ailleurs que chez eux
-pour ceux qui ont sont bien entourés de leur famille (mon idéal: "une famille formidable", une maison de famille où ça entre et ça sort au grè des envies de chacun(je zappe les draps à changer, à laver.ça se fait tout seul dans la maison des bisounours que je m'invente. Et puis tout le monde mange pareil, pas de régimeur, d'allergique au gluten, d'intolérant au lactose, de végétariens, végétaliens, de VEGANS; c'est pour la cohésion du groupe).
-pour ceux qui sont invités loin et qu'il y a de la route.
-pour ceux qui bossent, ben oui, qu'en même y"en a .....mais là, on s'en fous, je parle de MOI

OUAIS, j'ai un EGO, surdimensionné...

Sinon, j'aime ce temps printanier (enfin, un jour sur deux), le soleil doux (je déteste les grosses chaleurs, la transpiration), les paquerettes partout au bord des routes, les primevers, les violettes dans le moindre carré d'herbe légèrement humide. Les jonquilles, les narcisses et les iris dans les jardins des voisins (celles là, j'aime moins, pas le droit de les cueillir, je connais pas les propriétaires......Je déteste ce que je peux pas acquérir; ça me frustre....)
 

 

LES PENSEES DE LA QUINQUA
LES PENSEES DE LA QUINQUA
LES PENSEES DE LA QUINQUA

BEN, voilà, c'est tout,

 
 
 

J'avais envie de vous parler de tout et de rien (j'ai un diplome es-- blabla)

 
J'avais besoin de parler léger et pas de violence, d'attentat.
 

MAIS TOUTES MES PENSEES VOLENT VERS LA BELGIQUE, ET TOUS LES AUTRES SACRIFIES, OUBLIES

 

 

 

 

PHOTO GREGORY CHARRE

PHOTO GREGORY CHARRE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article