Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quinqua sympa tralala

quinqua sympa tralala

lifestyle plus de 40 ans et QUINQUA DYNAMIQUE

la SILHOUETTE, le bien-être, le bien-vivre

la SILHOUETTE, le bien-être, le bien-vivre
un petit mot sur le bien être dans corps.Je vais évidemment parler de ma propre expérience, le seul corps avec lequel je vive c'est mon corps actuel à moi (réincarnation ou pas, autre sujet)
Aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours était mal dans ma peau.au vrai sens de l'expression. J'avais la sensation de vivre dans une enveloppe mal adaptée comme quand on porte un vêtement mal taillé qui est trop large ici ou là ou qui boudine ailleurs (ça m'arrive tout le temps, je ne connais pas ma taille exacte).
J'ai toujours été complexée, rejetée. Mais j'en ai déjà parlé dans un autre billet.....Mais alors, elle veut en venir où la Flo ??
Et bien depuis que je m'intéresse au développement personnel, depuis mon AVC, ça va mieux. Je m'accepte telle que je suis (enfin ça dépend des jours qu'en même) et bien, j'ai minci tout en douceur et surtout sans régime et sans JAMAIS me peser et sans JAMAIS m'interesser aux chiffres que ce soit le poids ou la taille de fringues .Que le pantalon soit un 38 ou un 42, à partir du moment ou tu te sens bien....Bien sûr, voir écrit 38 sur l'étiquette c'est bon pour l'égo.....C'est tout
Et là, je me sens bien, je porte ce que je veux au gré de mes envies et je me trouve plutôt pas mal........
J'ai enfin compris que manger léger, sans aucune privation, avec du plaisir, envie d'un truc,je le mange mais je ne me ressers pas .
Non, je ne fais aucun sport, Physiquement, je ne peux pas.En dehors de quelques balades àl'allure d'un mémée de 95 ans et 2 séances de kiné par semaine.

ET BEN, j'ai l'impression très étrange d'avoir trouvé le refuge à la bonne taille de mon cœur, de mon âme

la SILHOUETTE, le bien-être, le bien-vivre
la SILHOUETTE, le bien-être, le bien-vivre
la SILHOUETTE, le bien-être, le bien-vivre

A vous mes amis, soyez heureux et fiers d'être ce que vous êtes

 

NOUS N AVONS QU UNE VIE, DEVORONS LA ET PUIS VOILA

 

 

bisous

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale 20/04/2016 12:33

Suite à des pépins de santé, j'ai suivi un traitement qui m'a fait prendre 5 kgs... Au début, j'ai cassé les pieds à tout mon entourage avec ça et puis je me dis qu'il le fallait, que je vais mieux et j'essaye de m'en débarrasser en douceur et ça marche ! tu as raison, manger léger sans la pression d'un régime à suivre c'est super !

florence monneron 20/04/2016 13:18

là encore, on est sur la même longueur d'ondes, ma jumelle.

Pimprenelle 20/04/2016 11:07

Ôn à tous nos problèmes êt surtout Ôn est trop dur avec soi meme ! Moi aussi mon enveloppe ne correspond pas à celle que j'ai en tete !
Mais ïl est vrai que des qu'on sourit, Ôn est plus jolie !

florence monneron 20/04/2016 13:19

tu es pourtant bien jolie, toi avec ta silhouette de jeune fille

France 20/04/2016 10:48

Bonjour l'essentiel c'est de faire un sourire à son reflet dans le miroir, je suis comme toi, je m'accepte peut être la sagesse du temps je vais avoir 71 ans et je me dis la vie est belle bonne journée amicales pensées de France

florence monneron 20/04/2016 13:20

oui, je pense comme toi, la sagesse de l'age, de la maladie aussi. bises sinçères

nathalie 20/04/2016 10:25

bonjour
c'est super que tu réussisses ce travail sur toi meme. quand tu dis que tu pratiques le développement personnel tu fais quoi ? ça m'intéresse aussi d'échanger là dessus.
bisous

florence monneron 20/04/2016 18:27

mais t'as tout cmpris toi mais ils faut dire"je t'aime" toujours,toujours

Nadia 20/04/2016 16:10

Flo, on n'est pas nées à une époque où l'on faisait des compliments à ses enfants ! Où on leur disait : je t'aime. Mais je veux croire que nos parents nous trouvaient quand même les plus beaux enfants du monde (comme tous les parents) et qu'ils nous aimaient plus que la prunelle de leurs yeux. Mais ça ne se disait pas...des fois qu'on en aurait profité et qu'on leur aurait pourri la vie. A contrario, nous, nous sommes de la génération qui a parlé à ses enfants, qui les a mis en valeur, leur a dit tout son amour, bref leur a donné de l'assurance. Avec le revers de la médaille : ils le savent et en jouent, lol !!!

florence monneron 20/04/2016 13:23

je ne fais rien de bien précis, je bouquine, je regarde des vidéos psy ou philisophiques et je me répète des mantras à moi: une seconde à la fois, vivre intensément le présent Et surtout, je me répète: tu es belle ma fille (on ne me l'a jamais dit enfant)......